Qualité de vie et construction bois

11 octobre 2018  9h – 17h La Grande Poste de Bordeaux

9 h 30 Introduction générale

Définition de ce que nous appelons qualité de vie par des spécialistes de la santé et du bâtiment


Fleur Delva, Artemis


Ragnar Weissmann, Objectif Santé Environnement

.


11 h Qualité de vie et place du bois

Confort et bien être en construction bois – approche physique, psychologique et physiologique

L’objectif de cette présentation est de faire un point sur les différentes approches et méthodologies d’évaluation du confort multicritère existantes en France et à l’international :

  • En premier lieu, à travers le retour d’expérience de plusieurs travaux menés par l’institut technologique FCBA relatifs au confort dans les logements construits et aménagés en bois au regard de critères physiques : thermique, acoustique, visuel, olfactif mais également psychologique via l’appréciation du ressenti des usagers de ce type de logement.
  • Puis, à travers un état de l’art international des travaux de recherche alliant bois, bien-être et santé.


Sylvain Boulet, FCBA

 

La mesure des émissions des produits de construction bois : une approche essentielle mais pas toujours suffisante pour évaluer la QAI dans les ouvrages bois

La maîtrise de la qualité de l’air intérieur prend une place de plus en plus importante dans la conception et la réalisation d’un bâtiment. Les matériaux peuvent être retenus selon leur faible niveau d’émission en polluants volatils grâce à la mise en place des réglementations et de labels. Ces données d’émission sont généralement obtenues à partir de protocoles normalisés en laboratoire utilisant des chambres de test. Cependant, ces essais conventionnels ne sont pas toujours extrapolables aux résultats obtenus dans des conditions réalistes d’utilisation, d’autres paramètres influençant les phénomènes d’émission (température, humidité relative de l’air, ventilation, interaction entre matériaux, effet barrière des revêtements). Il convient donc d’acquérir des données d’émission sur les produits bois mais aussi d’envisager une approche multi-critères afin de mieux appréhender la contribution réelle de ces matériaux à la qualité de l’air intérieur.


Christophe Yrieix, FCBA

 

QAI et construction bois. Retour d’expérience des maisons BOISPE

Le projet COVBAT Bois, du programme CORTEA de l’ADEME, a permis de mesurer in-situ des teneurs en composés organiques volatils d’intérêt (aldéhydes, terpènes et aromatiques) lors des principaux stades de construction de trois bâtiments en ossature bois. Pour expliquer les compositions en COV obtenues et leur évolution, l’étude comprend également des essais complémentaires menés en laboratoire. L’étude permet d’identifier la signature de chaque matériau, et l’évolution des cinétiques de décroissance entre les phases de construction. Une quantification des concentrations est donc proposée en phase de réception des ouvrages, ainsi qu’une évaluation de l’impact de la ventilation mécanique.


Nicolas Sauvat, Université de Limoges

 


12 h Présentation du projet SHAMENGO

Construisez avec nous la maison du nouveau monde à Bordeaux ! » 

La Villa Shamengo est une maison/école/laboratoire où l’on expérimentera « in vivo » le meilleur de l’innovation verte, sociale et digitale de la planète. Le bâtiment éco-conçu sera construit avec des systèmes constructifs intelligents, matériaux bio-sourcés et de réemploi. Ce lieu de vie destiné à des résidents de tout âge et tout horizon géographique, permettra d’expérimenter un nouvel art de vivre autour de 4 valeurs : prendre soin de soi, créer dans l’éthique, préserver la planète, s’engager pour les autres. La Villa Shamengo accueillera « comme à la maison » des visiteurs désireux de comprendre les enjeux de demain à l’heure ou l’habitat individuel est un vecteur d’innovation de produit et d’usage. Ecole d’un genre nouveau pratiquant le « learning by doing », la Villa Shamengo est aussi un laboratoire pour les acteurs publics et privés et les citoyens souhaitant conduire des expérimentations dans divers domaines – santé, emploi, environnement, solidarité.


Christine Berthillier, SHAMENGO


Alexandre Lunard, SUTEKI


14 h Qualité de vie et approches innovantes au travail

Les espaces de travail : le bien-être pour améliorer la performance des collaborateurs

Nos chercheurs constatent que soutenir l’engagement des collaborateurs et favoriser leur bien-être est un enjeu majeur pour beaucoup d’Entreprises et d’organisations.

Mais Comment l’Espace de travail peut soutenir la performance des Organisations ?


Fabrice Amalric, Steelcase

 

L’approche globale pour une meilleure qualité de vie

Le secteur du bâtiment doit faire face actuellement à de nombreux défis aussi bien en neuf qu’en rénovation. En plus de respecter les diverses normes et réglementations (accessibilité, incendie…), préserver l’environnement en réduisant la consommation d’énergie des bâtiments devient un enjeu majeur pour la profession, marquée notamment par des exigences croissantes d’isolation et d’étanchéité.

En parallèle, les pouvoirs publics prennent conscience de l’importance de la Santé Environnementale, à travers notamment la Qualité d’Air Intérieur des bâtiments. De plus, les notions d’énergie grise, de Bilan Carbone et d’ACV Analyse de Cycle de Vie viennent apporter un éclairage supplémentaire, d’autant plus prégnant dans la Construction Bois.

Comment positionner le curseur parmi tous ces sujets parfois contradictoires ? Cette question exacerbe l’importance grandissante d’une Approche Globale systémique dans les prises de décisions dès la conception, puis durant toute la vie du bâtiment, afin de placer l’Humain au cœur des priorités.


Christophe Barrau, GreenBirdie

 

Mesurer la qualité de l’environnement de travail

Alexandre Dugarry, GreenMe

 


 15 h Habitat sain avec Clairsienne

La santé environnementale au service de la construction

La santé environnementale est un sujet incontournable face à l’évolution croissante des maladies chroniques. Elle permet de proposer des multiples solutions de prévention en matière de santé publique, mais nécessite les compétences d’un expert pour porter un regard systémique et transversale. Ragnar Weissmann positionnera le sujet dans le contexte historique et répondra à la question en quoi la sante environnementale présente à la fois un défi et une énorme opportunité pour les professionnels de l’habitat. La santé environnementale nous livre en effet un nouveau jeu de cartes pour (re)positionner l’habitant au cœur de la conception et améliorer le bien-être et la santé de chacun. Certaines de ces « cartes à jouer » (formations des acteurs, nettoyage et entretien, matériaux, cosmétiques …) seront illustrés à travers l’accompagnement d’un bailleur social, pour lequel la santé environnementale est devenu un fil conducteur.

 


16 h Qualité de vie et aménagement intérieur : enjeux nationaux

Vivre bois : structure et cadre de vie

Véronique Klimine, ADIVbois

Cadre de vie : demain le bois

Vincent Petitet, FBIE